Tout savoir sur le thé vert

En bref

  • Le thé vert est le premier thé, inventé en Chine il y a près de 5000 ans. Il est issu de la plante Camellia sinensis.
  • Le thé vert est surtout cultivé en Chine, au Japon, et en Corée, moins en Inde et au Sri Lanka qui se sont spécialisés dans le thé noir.
  • Le thé vert es plus léger et délicat, présentant des notes herbacées et végétales avec une nuance fraîche et légèrement sucrée. Certains thés verts ont également une légère astringence.
  • Le thé vert s’infuse dans de l’eau entre 70 et 80 degrés pendant 1 à 3 minutes. On conseille d’utiliser à peu près 1,5 grammes de thé vert pour 100 ml d’eau. Il se déguste également glacé.
  • Le thé vert aide à la perte de poids, participe au maintien du système cardiaque, a des effets antioxydants, anti-cancer, anti-âge et antibactériens buccaux, et améliore la fonction cérébrale.
  • Le thé vert doit éviter d’être au contact de la chaleur, de l’humidité, de la lumière, des odeurs, et de l’air pour se conserver.
  • Le thé ne périt pas mais il perd ses arômes avec le temps. Il est conseillé de consommer le thé vert dans les deux ans après l’avoir acheté.
  • Le thé vert fut inventé en Chine en 2700 avant notre ère. Il en existe plus de 1500 sortes dans le monde aujourd’hui.

Le thé vert est le thé le plus ancien.

Il fut découvert en Chine en 2700 avant notre ère et est une des plus anciennes boissons au monde.

Issu de la plante Camellia sinensis, il tire sa couleur du processus l’empêchant de s’oxyder, lui permettant de conserver son vert naturel ainsi que la plupart de ses propriétés nutritives.

Bien que le thé soit originaire d’une région montagneuse entre la Chine et le Myanmar, il est aujourd’hui cultivé dans de nombreux pays qui ont par la suite développé plus de 1500 différentes sortes, permettant à tout le monde d’y trouver son goût.

19
Bol de thé vert.

Pourquoi boire du thé vert ?

Le thé vert est sain, riche en antioxydants ayant des propriétés anti-inflammatoires, et en catéchines contribuant à la bonne santé du système cardiovasculaire.

Il contient aussi de la théanine qui aide à la relaxation et à la concentration.

Le thé vert se marie bien avec des plats légers et salés tels que les sushis, les salades, ou les plats de poisson. Il est également recommandé avec des fruits ou chocolat.

20
Thé vert sencha.

Quels sont les vertus et bienfaits du thé vert ?

image 5

Le thé vert a douze bienfaits reconnus scientifiquement.

Quelques-un d’entre eux sont l’amélioration de la fonction cérébrale, la perte de poids, le maintien du système cardiaque, des effets antioxydants, anti-cancer, anti-âge, antibactériens buccaux, et plus encore.

Voici quelques nutriments que vous y trouverez:

  1. Théanine: la théanine est un composé qui diminue le stress et l’anxiété. Il peut être notamment prescrit sous forme de pilule.
  2. Potassium: le potassium a de nombreuses fonctions dont les plus connues sont le maintien des muscles et du système cardio-vasculaire.
  3. Vitamine C: le thé vert est une source importante de vitamine C (250 mg/100 gr) qui aide à combattre de nombreuses maladies et virus.
  4. Catéchine: la catéchine est un antioxydant qui aide à diminuer le stress et l’anxiété.
  5. Calcium: le thé vert contient un peu de calcium.
Concentration des nutriments du thé dans le thé vert, matcha, noir, oolong, blanc, jaune, et pu-erh.
Concentration des nutriments du thé dans le thé vert, matcha, noir, oolong, blanc, jaune, et pu-erh.

Quelles sortes de thé verts existe-t-il ?

Voici quelques thés japonais, chinois, et coréens dont vous avez peut-être déjà entendu parler.

Thés verts japonais

  • Shincha: Le shincha est la toute première récolte de thé de l’année, considérée comme étant la meilleure. Il est très prisé et coûteux à obtenir. Les récoltes lui succédant sont celles de sencha.
  • Sencha: Le sencha est le thé vert japonais classique représentant 80% de tout le thé produit au Japon.
  • Genmaicha: Le genmaicha est un mélange de sencha et de grains de riz grillés.
  • Bancha: Le bancha est la seconde récolte du sencha, entre l’été et l’automne. Il a une saveur quelque peu corsée.
  • Gyokuro: Le gyokuro est un des thés les plus exclusifs cultivés au Japon. Thé dit “d’ombre”, ses feuilles sont recouvertes d’un voile le privant de soleil pendant au moins 20 jours après sa cueillette, lui donnant une saveur plus douce. Il est souvent issu des trois premières pousses du théier.
  • Kabusecha: Comme le gyokuro, le kabusecha est ombragé mais seulement pendant une semaine avant la cueillette. Son goût se situe quelque part entre celui du gyokuro et celui du sencha normal.
  • Matcha: Le matcha est issu du moulage du tencha, un thé d’ombre similaire au gyokuro. C’est l’un des thés japonais plus prisés, célèbre pour ses cérémonies de préparation.
  • Hōjicha: L’hōjicha est un thé torréfié à 150° dans un pot en porcelaine. La torréfaction lui permet d’avoir un goût de noisette grillée et légèrement sucré.
  • Kukicha: Mélange de feuilles et de tiges de sencha ou de bancha.

Thés verts chinois

  • Huangshan Maofeng: Cultivé dans la chaîne de montagnes Huangshan, le maofeng est issu de nouveaux bourgeons et des feuilles qui les accompagnent.
  • Lu’an Melon Seed: Contrairement aux thés chinois typiques, ce thé est composé de deux feuilles cueillies séparément de chaque branche, sans bourgeon et sans tiges. Il est récolté plus tard dans la saison.
  • Xinyang Maojian: Originaire du Henan, les thés maojian sont issus d’un bourgeon et d’une feuille cueillis ensemble.
  • Biluochun: Signifiant printemps d’escargot vert, le biluochun est un thé aux saveurs fruitées.
  • Le Gunpowder: Chaque feuille du gunpowder est roulée en petite boulette lui donnant cette ressemblance à de la poudre à canon.
  • Taiping Houkui: Originaire de la province de l’Anhui, ce thé est issu d’un cultivar (une sorte de théier) dont les feuilles sont inhabituellement grandes.
  • Longjing: Connu sous le nom de Puits du Dragon, le longjing est le thé frit à la poêle le plus connu.
  • Chun Mee: Souvent connu sous le nom de thé cantonais, le chun mee rappelle la saveur de la prune.

Thés verts coréens

  • Ujeon: L’ujeon est cueilli à la main avant la dernière semaine du mois d’avril. Sa température d’infusion idéale est de 50°.
  • Sejak: Le sejak est cueilli après l’ujeon mais avant l’ipha (début mai). Sa température d’infusion idéale pour le thé sejak est de 60–70 °C.
  • Jungjak: Le jungjak est cueilli après l’ipha jusqu’à mi-mai.
  • Daejak: Le daejak est cueilli fin mai et après. Il est généralement transformé en sachets de thé ou utilisé en cuisine.
21
Feuilles de thé.

Comment préparer et infuser le thé vert ?

Le thé vert s’infuse dans de l’eau idéalement située entre 70 et 80 degrés pendant 1 à 3 minutes selon l’intensité désirée.

On recommande à peu près 1.5 grammes de thé vert pour 100 ml d’eau.

Voici comment procéder.

  1. Faites bouillir de l’eau et versez-la dans la théière et les tasses afin de les réchauffer. Laissez pendant 2 à 3 minutes, puis débarrassez-vous de cette eau.
  2. Faites bouillir l’eau du thé et sortez-la du feu une fois qu’elle bout.
  3. Attendez deux minutes, ou mesurez sa température à l’aide d’un thermomètre.
  4. Placez le thé dans la théière.
  5. Versez l’eau dans la théière une fois qu’elle a atteint 80 degrés.
  6. Attendez 1-3 minutes que le thé s’infuse.
  7. Sortez le thé de la théière.
  8. Dégustez.

Référez-vous à notre guide de préparation du thé selon la tradition pour plus d’informations.

Peut-on boire du thé vert glacé ?

Oui!

La seule différence avec la préparation du thé “normale” est que l’infusion du thé dans l’eau froide dure entre deux et huit heures.

Voici comment faire:

  1. Versez de l’eau dans une bouteille en verre afin que celle-ci n’ait pas d’impact sur le goût du thé.
  2. Versez-y l’eau froide.
  3. Ajoutez 1-1.5 grammes de thé par 100 ml.
  4. Secouez la bouteille pour être sûr que les feuilles infusent bien.
  5. Mettez le thé au réfrigérateur pendant deux heures (huit heures étant idéal).
  6. À la fin du temps imparti, secouez votre bouteille plusieurs fois afin de bien mélanger le liquide.
  7. Dégustez.

Servez avec des glacons!

22
Thé vert et jaune.

Quel type de théière choisir pour infuser le thé vert ?

Le thé vert est le thé le plus diversifié en termes de goût.

Il y a du thé vert amer (sencha, bancha) et du thé vert beaucoup plus doux (benifuuki, gyokuro).

La théière à utiliser dépend du type de thé vert que vous souhaitez boire.

En règle générale, les thés verts amers auront meilleur goût dans une théière en argile poreuse, telle que celles du Yixing de Chine, ou Banko au Japon. Préférez une théière du pays d’origine du thé.

Si les théières traditionnelles sont trop onéreuses, nous vous recommandons les théières en verre. Peu chères et faciles d’entretien, elles ont également l’avantage de ne pas influencer le goût du thé.

Comment conserver le thé vert ?

Le thé a cinq ennemis:

  • La chaleur
  • La lumière
  • L’oxygène
  • L’humidité
  • Les odeurs

Il faut donc faire attention de le conserver dans une boîte hermétique placée loin d’une source de chaleur et d’humidité.

Combien de temps se conserve le thé vert ?

Le thé vert n’expire pas à proprement parlé. Lorsqu’on parle du temps de conservation, on parle en fait de la période pendant laquelle le thé garde son parfum et ses saveurs.

En général, le thé peut se conserver un an à condition qu’il soit bien emballé. Veillez bien à consulter la date d’expiration sur le paquet.

Histoire du thé vert

La légende raconte que l’empereur de Chine Shen Nong découvrit le thé vers 2737 avant JC. Une feuille de thé se serait laissée porter par le vent pour tomber dans une bouilloire. Lorsque l’empereur goûta son contenu, il le trouva tellement délicieux qu’il en fit une boisson.

Il est peu probable que le thé ait vraiment été découvert ainsi, mais ce que l’on sait, c’est qu’il trouve bel et bien son origine en Chine où il est consommé depuis des milliers d’années.

Comment fait-on le thé vert ?

Lorsqu’on cueille une feuille de thé, celle-ci commence à s’oxyder rapidement, ce qui la noircit.

Afin d’éviter ce processus, le thé vert est chauffé (à la vapeur au Japon, et à la poêle en Chine) ce qui interrompt le processus d’oxydation.

Ensuite, il est transformé selon le type de thé que l’on souhaite avoir. Le sencha, par exemple, est séché à l’air puis enroulé sur lui-même.

Statistiques sur le thé vert

  • 2,1 millions de tonnes de thé vert sont produites chaque année, dont 1,8 millions en Chine.
  • La Chine produit donc 85% de la production mondiale de thé vert. Elle en exporte 310,000 chaque année.
  • Le Japon produit lui 800,000 tonnes de thé vert et en exporte 6000.
  • La Chine et l’Inde gardent 85% du volume de thé qu’elles produisent.

Conclusion

Le thé vert est le thé le plus produit au Japon et l’une des sortes de thé les plus populaires. Il en existe environ 1500 à travers le monde.

Il est recommandé pour sa teneur en théanine et catéchine. Parmi les sortes de thé vert les plus populaires sont le sencha, le thé vert japonais classique, et le matcha, un thé d’ombre consommé en poudre.

Sources: Thé vert, Green tea, D’où vient le thé vert, Comment préparer du thé vert, Bienfaits du thé vert, Global Green Tea Report, Must-Know Tea Consumption,

Image by Pfüderi from Pixabay

Image by Pictavio from Pixabay

Image by hana kim from Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut