Le matcha est-il acide ?

120
Matcha.

Le matcha est-il acide ?

Le matcha est un thé vert en poudre à dissoudre dans de l’eau chaude. Son pH varie entre 5,5 et 9.

Que cela veut-il dire ?

L’échelle d’acidité va de 0 à 14. Les valeurs de 0 à 6 indiquent de l’acidité ; 7 est neutre, 8 à 14 indique une propriété alcaline.

Un matcha peut donc être acide, neutre ou alcalin. Le matcha de bonne qualité ne devrait pas être acide, mais neutre ou alcalin.

Les matchas de mauvaise qualité (récoltés tard dans la saison, ou faiblement ombragés) auront un niveau d’acidité plus élevé.

Qu’est-ce qui influence le pH du matcha ?

Plusieurs facteurs influencent l’acidité du matcha.

  1. Sol : Les sols acides produisent du thé acide.
  2. Temps de récolte : Les feuilles des premières récoltes sont moins acides que les feuilles de récoltes ultérieures.
  3. Temps d’ombrage : Le matcha est fabriqué à partir de thé ombragé pendant une vingtaine de jours. Lorsque la période d’ombrage est courte, les feuilles sont plus acides.
  4. Maturité des feuilles : Les feuilles plus jeunes sont moins acides.
  5. Conditions de stockage : L’exposition à la lumière, à l’air et à la chaleur peut influencer l’acidité du matcha.

Comment mesurer l’acidité du matcha ?

Vous pouvez acheter un pH mètre et le plonger dans votre thé pour mesurer son acidité.

Conclusion

Le matcha peut être acide, mais à moins qu’il soit de mauvaise qualité, c’est rare.

Photo by Amanda Ahrens on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut